Calendar_back Septiembre 2017 Calendar_next

DLMMJVS
27
28
29
30
31
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Noticias

Icon-qs

Meurtres pour rédemption (Karine Giébel)

"Le bonheur? Non. L'enfer. De toute façon, ça avait toujours été l'enfer (…) Surtout quand on a pris perpète ». « La liberté ça n’existe que dans les rêves ». « Pourquoi je les ai tués ? ». (Karine Giébel)

       Marianne, une jeune femme de vingt ans, enfermée à perpétuité pour des crimes qu’elle n’avait pas com… Si, elle les avait commis, sauf qu’elle ne voulait pas le faire. Un vieillard, un flic, deux gardiennes, deux avocats, tous tués, la plupart par accident, d’autres parce qu’elle a été obligée. Puis un maton, le seul qu’elle a assassiné parce qu’elle le voulait vraiment ! Or le prix à payer a été une vie d’enfer.

Une vie ? Peut-on parler d’une vie, quand il y a tant d’humiliations, de violence immesurable, des viols, d’insultes et d’angoisse ? Peut-on parler d’une vie quand elle manque d’air, de lumière, de rêves, de travail ? Quand elle n’est qu’une machine à tuer ? Mais Marianne résiste. L’amour la fait résister, l’amour de Daniel, le gradé de la prison, le premier surveillant, l’amour de sa vie.

Peut-elle rêver de liberté ? Qu’est-ce que la liberté pour quelqu’un incarcéré à perpétuité ? La seule liberté que Marianne connaît est celle du train dans lequel elle monte chaque jour, dans son imagination, celui où elle s’évade. Oui, le train, la drogue et l’amour, seuls symboles de liberté, jusqu’à ce qu’un jour trois hommes lui rendent visite et lui offrent la possibilité d’être vraiment libre. Mais quel sera le prix à payer pour sortir de prison ?

Arrivera-t-elle à trouver la rédemption ? Sera-t-elle capable d’échapper à la prison, aux cris, aux visages de la souffrance ? Le lecteur sûrement pas, puisque ce roman de Karine Giébel nous absorbe dans le gouffre où se trouve Marianne, et nous fait partager ses émotions et son désespoir. Impossible de ne pas éprouver de compassion pour celle qui n’a jamais eu aucune chance dans la vie.

Pour un public niveau B2 + Carla Alvarez

Fotografías

Dirección: Colonia y Calle La Mascota # 547 y Pasaje # 2 - Tel: (503) 2529-7200 y 2264-4141 - San Salvador, El Salvador

Facebook Twitter Instagram Youtube Tumblr